La Rebelle de Longwood - Susan Wiggs

La rebelle de longwood par Susan Wiggs
Picardie, 1414. Mariée précipitamment pour échapper à l’époux anglais que son oncle veut lui imposer, Belliane, châtelaine de Longwood, savoure en silence sa victoire. Car si son mariage avec Lazare Mondragon ne peut lui apporter la passion à laquelle toute femme aspire, il lui permettra, croit-elle, de protéger le château de Longwood de son ennemi éternel : l’Angleterre. Hélas, dès leur nuit de noces, Belliane découvre que Lazare ne lui donnera jamais d’enfant : il ne l’a épousée que pour capter son héritage au profit de son propre fils. Bien décidée à se battre pour garder Longwood, Belliane voit son espoir renaître lorsqu’elle rencontre Rand, un chevalier qui prétend être au service du roi de France. Au fil de leurs rendez-vous secrets, Rand éveille en elle une femme libre, rebelle et passionnée. Et suscite au plus profond d’elle-même le désir de concevoir un héritier pour Longwood. Sans imaginer que le piège qu’elle a si ardemment voulu éviter va maintenant se refermer sur elle…


Lilly and the Leopard - Susan Wiggs - 2014
Harlequin - 467 pages 
Romance / Historique 


Une saga en un livre. Les codes de la chevalerie anglais rencontre la fierté française dans une romance à la Roméo et Juliette qui sera contée par les bardes.


Susan Wiggs nous entraine avec La Rebelle de Longwood dans une épopée. Nous atterrissons en 1414, où chevaliers et bardes se côtoient. Un livre qui pose ses propres bases au genre historique.

Posant les bases d’une guerre de trône entre la France et la Grande-Bretagne, Susan Wiggs nous emmène avec ses héros dans une guerre de pouvoir, d’amour. L’amour entre une Française très fière de l’être et un anglais loyal a son roi, un amour digne de Roméo et Juliette.

En le lisant, j’ai eu l’impression de lire une série télévisée. Un roman-feuilleton se livre, une saga à lui seul. Bien que le livre en apparence soit d’une longueur raisonnable, il est surtout interminable.

Pourtant, l’auteure aurait eu l’opportunité de finir le livre à la moitié de celui-ci. Pourtant il se poursuit, de fausses actions en évènements, le livre se poursuit vers l’infini. Un livre qui donne très envie d’en connaitre le fin mot, mais pour autant n’a pas su me donner d’enthousiasme à retourner à cette lecture.

Il m’est difficile de critiquer, en positif comme en négatif, l’écriture de cette auteure que j’ai découverte. L’écriture est devenue totalement secondaire devant la prolifération d’évènements.

Un livre que je suis heureuse d’avoir découvert, mais que j’aurais aimé plus concis. Toutefois, je ne peux pas non plus dire qu’il est trop long, car l’histoire est très développée et poussée : l’auteure a vraiment pensé à tout !

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Merci de votre participation :D