Un Café Maison - Keigo Higashino

Un cafe maison par Keigo Higashino
Dans une maison des beaux quartiers de Tokyo, Yoshitaka Mashiba annonce froidement à son épouse Ayané qu'il va la quitter et qu'elle ne doit pas en être surprise, puisqu'elle n'a pas respecté les conditions du contrat qui les liait en ne lui donnant pas d'enfant. Qui plus est, il a rencontré une autre femme, et il veut reprendre sa liberté. Elle décide alors de partir passer quelques jours chez ses parents, à Sapporo. Le surlendemain, on retrouve le cadavre de Yoshitaka gisant dans son salon à côté d'une tasse de café renversée. Kusanagi et son équipe sont dépêchés sur les lieux. Prévenue, l'épouse de la victime rentre de Sapporo, et visiblement l'inspecteur n'est pas insensible à ses attraits. Sur le front de l'enquête, il est rapidement établi que le café bu par Mashiba contenait de l'arsenic, mais le meurtre a autrement toutes les apparences du crime parfait.
Soupçonnant Ayané Mashiba, la collègue de Kusanagi prend alors contact avec le physicien Yukawa, qui a déjà aidé la police dans le cadre d'affaires apparemment insolubles. Il refuse d'abord de l'aider, mais change d'avis lorsqu'elle lui apprend que les sentiments de Kusanagi pour la suspecte semblent l'égarer.

Seijo no Kyuusai - Keigo Higashino - 2008 
Babel Noir - 336 pages
Thriller / Policier / Drame

Une enquête inextricable et des nœuds au cerveau sont de mise dans ce livre. Le physicien Yukawa est bien le seul à pouvoir trouver la solution à ce mystère!

Keigo Higashino est pour moi un auteur dont le talent et la plume ne sont plus à démontrer, et régulièrement, je prends plaisir à le retrouver. N’ayant généralement pas un grand attrait pour les romans policiers, j’aime faire une petite entorse à mon habitude, en lisant un des livres de cet auteur.

Avec « Un Café Maison », nous retrouvons les personnages déjà rencontrés au cours du « Dévouement du Suspect X », Kusanagi le policier, Yukawa le physicien et leur coéquipière de choc. Nos deux comparses Kusanagi et Yukawa n’étaient pas restés en de très bons termes dans le tome précédent. Ils finissent pas se retrouver et à mettre leurs différents de côté dans une habilité sociale toute Japonaise.

Une nouvelle fois, l’affaire sur laquelle notre trio est amené à enquêter semble inextricable. Un meurtre parfait parmi les parfaits. Un meurtre où il faut bien tout le talent de Yukawa pour trouver une explication plausible.

L’auteur avec sa plume douce et délicate nous entraine avec lui dans cette affaire, et ne manque pas de nous laisser la place pour nos propres hypothèses. J’ai pris un plaisir fou à me faire des nœuds au cerveau pendant ma lecture.

Toutefois, c’est un livre que j’ai moins apprécié que le précédent : « Le Dévouement du Suspect X » ; ainsi que du livre unique « La Maison où je suis Mort Autrefois ». Malgré cela, j’attends avec impatience de redécouvrir cet auteur dans « La Lumière de la Nuit » ou encore « La Fleur de L’Illusion ».


2 commentaires :

  1. Ca peut être sympa, faut vraiment que je lise plus de de livres de cette collection ><

    RépondreSupprimer
  2. Hello ! ♫

    Voici la newsletter de la semaine ! J'arrive enfin à gérer mon temps avec le stage, même si je ne lis plus beaucoup pour le coup..

    Les deux chroniques :
    • http://the-adventures-of-a-penguin.blogspot.fr/2017/05/on-saccroche-nos-contes-de-fees-jusqua.html

    • http://the-adventures-of-a-penguin.blogspot.fr/2017/05/aussi-dingue-que-cela-puisse-paraitre.html

    Et le rendez-vous littéraire, modifié, et qui représente mes lectures des deux dernières semaines :
    http://the-adventures-of-a-penguin.blogspot.fr/2017/05/hell-choose-me.html

    On se retrouve la semaine prochaine. Bonne lecture !

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation :D